Menu

La coopération avec la ville d'Agadez s'opère depuis 2002, en cohérence avec les actions du Conseil général des Côtes d'Armor,qui soutient les actions dans la région d'Agadez

Les domaines de coopération : l'aide à la communalisation, la santé, l'éducation, la culture, la formation, le développement économique local.

l'Association Saint-Brieuc Agadez est le relais-citoyen de cette coopération.
Nos partenaires locaux : Centre hospitalier Yves Le Foll, , Conseil général 22, écoles briochines, Électriciens Sans Frontières, Région Bretagne, Syndicat départemental d'électricité 22, Service départemental d'incendie et de secours 22.

 

Quelques actions de partenariat réalisées depuis 2002

Dans le domaine de la culture

  • Une exposition de Jean-Marc Durou sur les Touaregs et le désert a été organisée en mars 2005 au Musée d'Art et d'histoire de la ville. 14 000 personnes l'ont visitée.
  • Août 2008, le premier festival Rapaïr, soutenu par la Ville.

Dans le domaine de l'éducation

  • Un certain nombre de classes "en dur" et latrines ont été construites dans les écoles d'Agadez.
  • L'opération "Un livre par élève et par discipline" consistant à doter chaque élève d'un livre pour chacune des matières fondamentales.
  • Un séminaire pour les enseignants nigériens et français dont les écoles sont en appariement, est organisé tous les deux ans, en lien avec l'Inspection académique et le département des Côtes d'Armor.

Dans le domaine de la santé

  • Les personnels des centres de santé intégrés (CSI - dispensaires) ont reçu des formations.
  • Le CSI-centre a été rénové.
  • Une maternité a été construite.
  • Un projet d'électrification solaire des 15 cases de santé est en cours.

Dans le domaine de la formation professionnelle

  • Formation de jeunes filles à la couture, de maçons à la construction sans bois et de jeunes hommes à la mécanique automobile.

Les textes de la décentralisation ouvrent les possibilités aux collectivités territoriales de développer des relations de partenariat entre elles mais aussi avec leurs homologues du nord et du sud. Ainsi les articles 145, 146 de la loi 2002-12 sus indiquée disposent que :
Article 145 : Les conseils de deux ou plusieurs régions, départements ou communes peuvent décider d'associer les collectivités qu'ils gèrent en vue de la réalisation d'œuvres ou de services d'utilité interrégionale, interdépartementale ou intercommunale. Ils peuvent dans les mêmes conditions se réunir pour débattre des questions d'intérêt commun relevant de leurs attributions et intéressant leurs régions, départements ou communes respectifs. L'organisation et les modalités de tenue de la réunion commune des deux ou plusieurs conseils régionaux, départementaux ou municipaux sont déterminées par décret pris en conseil des ministres sur proposition du Ministre chargé de l'administration du territoire.
Article 146 : Les collectivités territoriales nigériennes peuvent instituer entre elles ou entre elles et des collectivités territoriales étrangères des relations de coopération.

En Septembre 2008, deux décrets ont été signés, le premier est relatif à la coopération décentralisée et le second lié au jumelage. Ces textes juridiques ont donc favorisé l'ouverture des communes au reste du monde notamment au Nord (la France en grande partie). En effet de nouveaux Conseils Généraux et Régionaux en liens avec d'importantes collectivités nigériennes ont vu le jour.